Avec Salvagnini, Perrichon n'en fait qu'à sa tête (de marquage)

01-12-2017
Le Répertoire de la Machine Outil, Novembre 2017

Perrichon fait figure d’exception quant à sa manière de gérer les finitions des tôles : l’entreprise, qui dispose d’un important stock de matières premières, s’approvisionne exclusivement en matériaux bruts et réalise les travaux esthétiques de finition de la tôle (mat, brillant, états brossés, colorés ou gravure) à la demande du client. Cette opération est effectuée après découpe. Les systèmes de marquage de type jet d’encre, laser ou étiquettes ne résisteraient pas à aux traitements de surface utilisés par l’entreprise.

"La traçabilité est très complexe chez nous car toutes les pièces passent au satinage. Aucun marquage adhésif ou laser n’est donc possible. La majorité des pièces passent ensuite dans des bains d’acide (passivation) pour compléter le traitement " confirme François Perrichon, gérant de l’entreprise.